Gabriiel et Ossayol

GABRIIEL

A seulement une trentaine d’années, Maxime Gabriel alias GABRIIEL, a déjà connu plusieurs vies musicales.
Récompensé par un « Web award » en 2008, en partenariat avec France Inter, pour le premier album de son
précédent projet Maxxo (Echoproduction / PIAS), il a pu jouer sur les plus grandes scènes de France comme
le Bataclan, Le Théâtre Antique de Vienne ou encore les Docks à Marseille.

Auteur, compositeur et multi-instrumentiste, il vient livrer un tout nouvel univers, teinté de folk, de blues et
de pop. Sa musique est limpide, simple, mais jamais désuète. Guidée par le timbre d’une voix qui touche,
c’est en concert qu’il a décidé de démarrer cette aventure, car c’est sur scène que sa musique prend vie. Nul
doute que ce n’est qu’un début, un premier EP est prévu pour la fin de l’année 2019.

Déjà plébiscité par Rolling Stone, GABRIIEL signe une petite pépite folk-rock, « Back to Real »
(…) cette version contient tous les ingrédients d’une desert song mystique et habitée, de la batterie
poreuse aux guitares tantôt incisives, tantôt amples. Une vraie réussite qui nous donne envie d’écouter la suite.

OSSAYOL

Ossayol est un projet musical que l’on peut qualifier de « rock indépendant » qui explore des sonorités allant du classique, en passant par la folk jusqu’au rock alternatif.

C’est sous la forme d’un trio formé par le chanteur-guitariste Mickaël Pillisio que le groupe se produit sur scène avec à la batterie : Fred Bongo, et au violoncelle : François Kaspryk.

Share