Igor And The Hippie Land

Ne cherchez pas la Hippie Land dans un atlas. Cette contrée mythique existe
seulement dans l’imagination d’Igor Stanislas, chanteur, guitariste, pianiste et de son complice Emanuel McManus, guitariste, mandoliniste accompagné par Philippe Jeoffroy à la batterie et Bruno Burtre à la basse. Citoyens d’une terre où résonnent pour toujours par les harmonies des Beatles, de Bowie, du Floyd ou des BeachBoys, y cultivent des morceaux évoquant les riches heures de la pop et du rock 60s et 70s.

Après Dig For Victory (en 2013) le EP Disappering World (en 2015) et Wonderful Circle (en 2017), Igor And The Hippie Land poursuit inlassablement sa quête de la perfect song avec Love and Chaos. Une nouvelle moisson de titres aux atmosphères variées, dont les textes sensibles, finement ciselés par l’autrice britannique Claire
Gristwood, évoquent les désordres du chaos, tant personnel que planétaire, et
l’amour comme remède universel.

Un classic rock au sens le plus noble du terme, dont le charme intemporel séduit déjà au-delà de nos frontières : à l’invitation d’une radio américaine, Igor And The Hippie Land s’envolera en janvier 2020 pour quelques dates en Californie. All you need is Love and chaos. All you need is Igor and the Hippie Land…

Share