BYE BOY (anciennement Automne)

Entre Cocaïne et Grenadine, le Rock-Pop de BYE BOY (anciennement Automne) croise mélodies prenantes et voix incandescente. Inspiré par le rock britannique, démonstration de jeunesse éternelle et de mélancolie furieuse, le groupe BYE BOY déverse sur scène une musique enivrante dans laquelle les refrains éclatants s’entrechoquent sur des guitares lancinantes.

Instagram
Facebook

LEORA

Originaire d’un petit village dans le sud de l’Aveyron, Leora Guillot écrit ses premiers poèmes en 2019 à l’âge de 17 ans. Elle invente pour cela un alphabet phonétique lui permettant d’écrire en toute discrétion, que ce soit dans les lieux publics, dans les transports ou même en classe. Ces premiers textes deviendront ses premières chansons, rassemblées en un recueil “Chapitre 1” publié au fil de l’eau sur Youtube.

C’est en 2020, en plein premier confinement, que Leora décide de vivre de musique. Elle s’inscrit au Cours Florent Musique, sort un premier recueil de 5 titres, “L’Ancre” et publie régulièrement de nouvelles chansons. A partir de 2021 elle se produit en public et chante ses propres chansons en s’accompagnant au piano.

En 2022 elle participe à plusieurs tremplins et remporte « La Première Voix » en interprétant « Raisins ». Ce prix lui ouvre les portes d’un studio professionnel dans lequel elle enregistre deux titres : « Illégitime » et « Je suis dessous ». Elle est ensuite lauréate du dispositif « Créart’Up » de la ville de Paris. La même année, elle commence des études de théâtre au conservatoire Paul Dukas et remporte le Prix Nougaro dans la catégorie Sing Sing Song.

A l’automne 2023, elle entre en chant lyrique à Paul Dukas et prépare un nouvel EP, « Ne me regarde pas », dans le format épuré piano-voix, accompagnée du pianiste Loïc Chang, et regroupant 6 titres présentés lors des festivals Créart’Up et Beside, dont « Raisins » et « As-tu voulu ? ». Enfin, elle fait partie des quatre finalistes du tremplin l’Entrepôt.

Instagram
Facebook

Partager